Devenez Annonceur
Le Voilier

Le Voilier

UN ENCHANTEMENT POUR L’OEIL ET LES PAPILLES

Le restaurant LE VOILIER, table marine la plus chic de Bonifacio, sait traduire sa situation privilégiée. Idéalement situé sur le port, « le Voilier » étend sa terrasse spacieuse au pied de la formidable citadelle. La classe du cadre fait écho à l’accueil chaleureux et souriant du Chef, Jean-Paul BARTOLI, de son épouse et d’un personnel compétent. Tout ici est pensé pour que vous éprouviez une délicieuse impression de vacances….

La cuisine gastronomique, qui met le Sud et la mer à l’honneur, ravira les gourmets les plus exigeants. Les plats raffinés et inventifs, magnifiquement présentés, sont un enchantement pour l’œil avant de l’être pour les papilles… Les saveurs délicates d’un « rouget farci aux langues d’oursin » le disputent au « ris de veau aux langoustines » et la seule chose difficile, ici, est de choisir ! Carte et menu traduisent l’amour du métier du Chef et son implication dans l’excellence… Une formule plus légère et délicieuse vous est proposée le midi, avec le « Mozzarella Bar ». Un esprit estival pour un déjeuner décontracté. L’espace « traiteur » vous permet de savourer, chez vous, en solo, en couple, entre amis ou en famille, certains de ces plats délicieux concoctés pour que votre apéritif dînatoire ou votre
réception soit une réussite dans la détente la plus agréable !

Enfin, le VOILIER accueille les groupes hors saison, leur réservant des menus savoureux.

Portrait

Jean-Paul Bartoli

Jean-Paul Bartoli a travaillé vingt ans dans le groupe Accor, avant de revenir au pays et de reprendre d’abord Santa Marina à Santa Giulia, puis une des belles adresses discrètes du port. Il s’est mis aux fourneaux en autodidacte inspiré et passionné avec ferveur, lorsqu’il prend en compte le produit local auquel il fait rendre un son autre.

La langouste de Bonifacio à l‘araignée de mer, et son mille-feuille de socca, le pavé rôti de denti flanqué de son tartare avec un beurre d’agrumes et une fleur de courgette en tempura, le cédrat sur un pain de Gênes confit, en soufflé chaud ou en panna cotta s’accordent avec de jolis vins locaux.portrait

